Actions de soutien

Notre calendrier 2021 est désormais disponible

Plusieurs membres de notre association « Ad Pacem servandam » ont parcouru une centaine de kilomètres dans les préalpes vicentines entre 1.600 et 2.300 mètres d’altitude au nord de l’Italie le long du « Sentiero della Pace », le Chemin de la Paix. Ce chemin retrace la ligne de front de la Première Guerre mondiale, notamment de 1915 à 1918 entre l’Italie et l’Autriche-Hongrie. Il nous importait de comprendre sur les lieux à quel point les guerres sont inhumaines et destructrices. Les photos de ce calendrier témoignent de notre expérience.

Le profit de cette vente est destiné entièrement à une bourse
d’études d’un jeune Ukrainien, Sergej
, qui a décidé cet été de fuir sa
ville natale occupée par les Russes pour vivre et faire ses études en
Ukraine libre.

Notre calendrier 2021 est en vente au prix de 10€ auprès de la Librairie Diderich (Esch-sur-Alzette, Luxembourg), du Weltbuttek (Esch-sur-Alzette, Luxembourg), de la Librairie Virgule (Longwy, France).

Sinon, vous pouvez aussi commander le calendrier sur notre site grâce au formulaire ci-après et nous faire un virement sur notre compte bancaire IBAN LU28 0099 7800 0064 0276 (CCRALULL). Dès réception du paiement nous vous contacterons pour coordonner la livraison d’un commun accord.

Pour commander via notre site :

Actions de soutien

MARCHE POUR LA PAIX SUR LE FRONT DE LA GUERRE DE 1915-18

Pendant une semaine, du lundi 7 au vendredi 11 septembre 2020, quelques-uns de nos membres ont parcouru une partie du Sentiero della Pace (Sentier de la Paix) qui longe le Front italien ou Front alpin de la Première Guerre mondiale sur 650 km. C’est là que se confrontaient entre 1915 et 1918 les armées italiennes et austro-hongroises. Le parcours choisi se situe dans les Préalpes vicentines, dans les environs de Rovereto et du lac de Garde.

Il s’agissait de découvrir sur des lieux de cette « Grande Guerre », comme l’appellent les Italiens, cette réalité très dure d’une guerre des montagnes, peu connue en Europe alors qu’elle a fait plus d’un million de victimes dans les corps militaires des deux pays.

Lire la suite « MARCHE POUR LA PAIX SUR LE FRONT DE LA GUERRE DE 1915-18 »
Actions de soutien, Newsletter

Newsletter nº 7

APPEL DONS – Opération chirurgicale urgente

Chers membres,

Cet article diffère des précédents !
Nous en appelons à votre générosité pour aider une personne qui nécessite tout de suite une opération coûteuse qui sauvera sa vie. Elle vit dans les territoires occupés par les séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

Les faits
Le 3 mai dernier, Irina (nom changé pour préserver l’identité) fait une crise de reins. Elle est transportée d’urgence dans un proche hôpital qui constate un calcul de 2 cm de diamètre dans un des reins. Une première opération sert à déplacer le calcul pour permettre de nouveau le flux des liquides à l’intérieur du rein. Mais, il faut absolument enlever ce calcul. Ce n’est possible qu’avec des méthodes sophistiquées que l’hôpital ne possède pas. Il faut pour cela aller dans un autre hôpital qui possède les instruments adaptés. 

Lire la suite « Newsletter nº 7 »

Actions de soutien

Instruments de musique pour jeunes à Avdiivka

Notre asbl « Pour la Paix et contre la Guerre » a financé et envoyé en 2019 tous les instruments de musique à un groupe de jeunes qui désirent opposer la musique à la guerre.

Avdiivka est une ville industrielle en Ukraine, qui avoisine la ville de Donetsk contrôlée par des milices pro-russes. Dans la période d’avant la guerre, c’est-à-dire avant 2014, la vie culturelle était principalement concentrée à Donetsk. À Avdiivka, il n’y avait que des usines et des cités-dortoirs. Depuis l’été 2014, les habitants d’Avdiivka vivent à proximité de la ligne de front.

Un couple ukrainien-patriotique, Svetlana et Oleksiy Savkevych, se consacre depuis le début de la guerre à la promotion des activités de loisirs pour les jeunes de leur ville. En mai 2018, ils ont même réussi à organiser un festival de la culture ukrainienne à Avdiivka.

Ce festival a suscité un grand intérêt pour la musique chez les jeunes. C’est pourquoi Oleksiy a voulu trouver et aménager une salle de musique pour les jeunes. Ce devrait être un espace où les jeunes pourraient se rencontrer loin de la rue et de la guerre, apprendre les uns des autres et faire de la musique ensemble.
Lire la suite « Instruments de musique pour jeunes à Avdiivka »

Actions de soutien

Calendrier 2020 avec les photos de la marche pour la paix

De fin juillet à début septembre 2019, un jeune membre de notre association, M. Anselmo Malvetti, a entrepris une marche pour la paix à partir du lac de Genève jusqu’au bord de la méditerranée. Il a voulu ainsi attirer l’attention sur la guerre russo-ukrainienne qui a fait depuis 2014 plus de 14.000 morts et a fait fuir 1,5 millions d’Ukrainiens de leurs territoires d’origine. La plupart se sont réfugiés en Ukraine libre.

EefaltOnTour3

En automne, Anselmo nous a remis les douze plus belles photos qu’il a prises pendant sa marche pour en faire, grâce au design de Lisa Battestini, un beau calendrier pour 2020.

Lire la suite « Calendrier 2020 avec les photos de la marche pour la paix »

Actions de soutien

Actions d’aide pour enfants réfugiés à Dnipro

Au cours du mois de novembre 2019 la Caritas ukrainienne de Dnipro (grande ville dans l’est de l’Ukraine) nous a demandé si nous avions des vêtements, des souliers et des cadeaux pour envoyer à une quarantaine d’enfants de familles de réfugiés, âgés de 1 à 15 ans.
C’est de façon spontanée et rapide qu’une partie de nos membres que nous avons contactés ont donné des vêtements pour enfants, des souliers et des cadeaux. Deux cartons ont aussi été donnés par la Croix Rouge de Villerupt (F).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La communauté gréco-catholique de Dnipro organise l’aide pour ces familles qui ont fui les territoires occupés par les séparatistes pro-russes de Luhansk et Donezk. Tous ont fui pour des motifs politiques et/ou religieux.
Le 15 décembre cinq gros cartons avec un total de 80 kg ont été envoyés à Dnipro où ils sont arrivés le 20 décembre. Tout a été partagé entre les enfants, les jeunes et leurs parents.

Lire la suite « Actions d’aide pour enfants réfugiés à Dnipro »

Actions de soutien

Vente de gâteaux au Lycée de Garçons d’Esch-sur-Alzette en faveur des réfugiés de guerre Ludmila et Danil

Du 21 octobre jusqu’au 12 novembre 2019 des élèves du Lycée de Garçons d’Esch-sur-Alzette (L) ont organisé la vente de gâteaux, tartes et muffins pendant la pause scolaire principale du matin au profit de Ludmila Bazhenova et son petit-fils Danil. Ces deux réfugiés ont fui la ville de Donezk (Ukraine de l’est) occupée par des séparatistes pro-russes.

Jusque fin octobre, ils ont été aidés par la Caritas dans la ville de Dnipro. Cette organisation humanitaire nous a transmis, courant octobre, le cas difficile de cette grand-mère de soixante-dix ans et de son petit-fils Danil, âgé de 12 ans. Tous les deux ont fui Donezk en 2017 parce que la situation familiale était devenue insupportable pour la grand-mère et l’enfant.
La mère de l’enfant a accouché en 2014 sous les bombardements d’une fille handicapée. Le mari, qui n’est pas le père naturel de Danil, a été emprisonné et torturé pendant des mois par les séparatistes. Lors de travaux forcés, il a pu fuir et a réintégré clandestinement la famille. Mais, il est tellement déséquilibré psychiquement qu’il a constamment frappé Danil. La grand-mère ne supportant plus cette situation très difficile, et ne voyant aucune aide possible dans cette zone occupée, a décidé de s’enfuir avec son petit-fils. Ils ont passé sans dommages à travers des champs minés pour rejoindre les territoires libres et la grande ville de Dnipro.

Lire la suite « Vente de gâteaux au Lycée de Garçons d’Esch-sur-Alzette en faveur des réfugiés de guerre Ludmila et Danil »

Actions de soutien

Nouvel appel à aider Lev Borodin

Samedi 17 et dimanche 18 août 2019, nous avons été au sanctuaire San Pasquale Baylòn à Ostra Vetere (Italie), où nous avons remercié pendant les messes tous les paroissiens pour leurs dons de l’année dernière qui ont permis à Lev Borodin de commencer et de poursuivre pendant toute l’année ses études en informatique à l’université de Kiev. Nous avons à nouveau expliqué la motivation qui nous pousse en tant qu’association « Ad pacem servandam » à aider ce jeune homme. Lev a aussi écrit une lettre à cette communauté, dans laquelle il remercie de tout cœur ceux qui l’ont soutenu. Des passages ont été cités pendant les messes.

Lire la suite « Nouvel appel à aider Lev Borodin »