Bike for climate - bike for peace

5ème Bike for climate – bike for peace

Sur les pistes cyclables du côté des trois frontières (tripoint)

Huit jeunes et moins jeunes de l’association Ad Pacem s’étaient donné rendez-vous le samedi 18 mai 2024 pour leur bike for climate sur le parking à côté de l’église d’Elvange (L). Alors qu’il avait plu les jours précédents, la pluie est restée absente pendant tout le parcours de 45km qu’ils ont fait. Avec un ciel couvert et une température idéale, il faisait bon pédaler à travers les champs, les vignobles et les villages. Mais quand les cyclistes sont arrivés à Remerschen, sur la promenade le long de la Moselle, ils ont eu la surprise de devoir pédaler sur plusieurs centaines de mètres sur une piste inondée de vingt centimètres d’eau de la Moselle qui débordait.


Remerschen
Remerschen
Remerschen



Musée de Schengen

La première pause/halte s’est faite au Musée Européen Schengen (L) qui retrace, depuis les débuts, le cheminement de l’intégration européenne et la mise en place de l’espace de libre circulation Schengen. Le 18 décembre 2007, l’ancien ministre des Affaires Étrangères polonais, Bronislaw Geremek, avait qualifié ce cheminement en ces mots :

« La suppression des frontières internes de l’UE, c’est la marque de reconnaissance que tous les citoyens des États concernés appartiennent au même espace, et qu’ils partagent une identité commune. »


L’exposition permanente trilingue du musée montre que la suppression des contrôles aux frontières intérieures représente une étape importante dans le processus d’intégration européenne. Un espace d’exposition de 200 m2 propose aux visiteurs différents thèmes assortis donnant des connaissances de base. On peut y voir les différents symboles des douaniers et des frontières qui caractérisaient, avant la création de l’UE, les postes frontaliers entre les États. Ils ont été tous abolis pour permettre une communication et une circulation libre entre les différentes nations et populations de l’UE.


Villa romaine Borg

Ensuite, les cyclistes ont traversé le pont au-dessus de la Moselle pour entreprendre la longue montée, du côté allemand, à travers les vignobles jusqu’à la Villa romaine Borg près de Nennig (D). Lors de l’ascension, les cyclistes sont passés devant un bunker qui fait partie du Westwall construit par les nazis entre 1939 et 1940. Ce tronçon compte 75 bunkers sur 10,9 km entre l’est de la ville de Perl et la boucle que fait le fleuve Sarre près du village d’Orscholz.


Une fois arrivés devant la villa romaine, c’était le moment de la pause de midi avec déjeuner tiré du sac.


Après le casse-croûte, il y avait la visite de l’impressionnante villa. Ce complexe a été totalement reconstruit à partir de ses murs de fondations. La visite des demeures de la villa Borg permet de se faire une idée de la vie des Romains privilégiés il y a deux mille ans. Le musée en plein air avec les objets trouvés lors des fouilles archéologiques, les magnifiques bains de la villa, les jardins harmonieux, les salles de fête, la porterie, la cuisine romaine et la taverne romaine invitent à s’y attarder un bon moment.


Villa romaine avec la plus grande mosaïque au nord des Alpes

Après avoir traversé d’autres vignobles et des bois, la prochaine étape a été la villa romaine près de Nennig (D). Elle héberge la plus grande mosaïque de l’époque romaine au nord des Alpes.

Le magnifique sol en mosaïque de cette villa compte parmi les plus importantes découvertes en son genre au nord des Alpes et parmi les rares que l’on peut encore visiter aujourd’hui sur le site original de la découverte. Protégé par une structure construite il y a environ 150 ans, le site constitue une des plus anciennes présentations muséales de trouvailles archéologiques d’Allemagne.

La mosaïque soigneusement structurée s’étale comme un tapis sur une imitation de carreaux de marbre noir et blanc. La mosaïque a été réalisée au début du 3e siècle après J.-C. Elle mesure environ 160 m2 au sol et intègre un puits décoré de dalles en marbre. Cette mosaïque a été réalisée avec environ 3 millions de petites pierres.


Juste avant la visite de la mosaïque, le groupe s’était arrêté quelques moments devant une butte qui constitue un complexe funéraire romain du 2e siècle ap. J.-Chr.


Sur les derniers 10 km, le groupe a été contraint de faire un petit détour et de passer par la route nationale. C’est que les fortes pluies tombées la veille avaient causé un glissement de terrain emportant plusieurs arbres qui obstruaient totalement le passage.


Ce fut une très belle sortie en vélo au tripoint « Luxembourg, France et Allemagne ».

Newsletter

Newsletter 33

Bike for climate (pistes cyclables autour d’Arlon) – « Des Flammes à la Lumière » (spectacle à Verdun)

Chers membres,

La Paix manque de visibilité dans nos vies et dans nos sociétés !

Ce sont la guerre et les violences de tout genre, avec leurs images de destructions de vies humaines, de cultures, d’environnements, de l’Autre qui est différent, qui occupent continuellement nos quotidiens sur les multiples réseaux d’information.

Manquent les initiatives et les actions qui nous font être ou devenir des êtres qui vivent et propagent un esprit de paix.

Nous proposons à nos membres, et à tout intéressé, des sorties qui forment à cet esprit de paix.

15 juin : Sortie bike for climate – bike for peace

Le samedi 15 juin 2024 nous nous retrouverons, à partir de 9h30 sur le parking gratuit de l’abbaye de Clairefontaine (81, rue du Cloître, 67000 Arlon), qui a été dans le passé un couvent dominicain avant de passer aux Pères de la congrégation du Sacré-Cœur.

Le tour à vélo se fera pour la plus grande partie sur des pistes cyclables qui contournent la ville d’Arlon (B). Nous serons de retour à l’abbaye de Clairefontaine vers 17h.

Ad Pacem Bike Tour 6

Vous êtes tous cordialement invités à nous rejoindre. Nous nous déplaçons en covoiturage. Prévenez-nous à l’avance de votre participation par mail ([email protected]) ou en nous téléphonant au 00352 621 280850 ou par simple SMS.

28 juin : Sortie à Verdun « Des Flammes à la Lumière »

C’est un des plus grands spectacles d’Europe sur la guerre de 1914-18 avec 250 acteurs, 1000 projecteurs sur 2 hectares d’espaces scéniques qui vous donneront une immersion sonore et visuelle dans le cœur du combat et dans la vie dans les tranchées.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le spectacle sur le site :

https://spectacle-verdun.com/

Le spectacle débute à la nuit noire (entre 22h30 et 23h). Nous organisons un covoiturage à partir d’Esch-sur-Alzette (vers 20h) et devons arriver vers 21h30 pour passer à la tribune. La durée du spectacle est de 1h30. Il faut compter sortir des tribunes vers 00h30. Le trajet d’Esch-sur-Alzette jusqu’à Verdun dure environ 1h20.

Nous organisons une entrée par groupe à un tarif préférentiel :

Entrée adulte 15€ (au lieu de 24€ au tarif individuel) ;

Entrée jeune (7 à 15 ans) 10€ (au lieu de 16€)

Contact : Natalya Pantaleoni (00352 621280850 ;

e-mail : [email protected])

Au plaisir de vous rencontrer,

Claude Pantaleoni

Actions de soutien pour l'Ukraine, Guerre de la Russie contre l’Ukraine

– De mi à fin janvier 2024

Fabrication de bougies de tranchées par les enfants de Berezhany. Le paraffine des bougies a été acheté par notre association en Ukraine.Une fois fabriquées, ces bougies ont été livrées fin janvier aux soldats qui sont au front. Dans les tranchées elles servent pour chauffer le manger, se chauffer les mains froides, éclairer un minimum, sécher des petits linges etc.

Actions de soutien pour l'Ukraine, Guerre de la Russie contre l’Ukraine

5 janvier 2024: Oleksadr P., médecin au front près de Bahmut, reçut de notre association un gilet-pare-balle et une ceinture de protection. Et déjà le 18 janvier, lors de sa sortie pour aider des blessés, il n’a été que légèrement blessé à la main et opéré à l’hôpital de Poltava. Il est resté en vie grâce aux protections qu’il avait reçu quelques jours auparavant.Sa femme nous a écrit une lettre de remerciement: “Vous avez sauvé le père de nos enfants. Pendant que Oleksandr était à l’hôpital, son troisième enfant, une fille, est venue au monde”.

Actions de soutien pour l'Ukraine, Guerre de la Russie contre l’Ukraine

30 décembre 2023 : notre association Ad Pacem a financé une opération chirurgicale pour la jeune étudiante Maria S. Elle a subi l’ablation d’une tumeur à la jambe gauche. Il s’agissait d’une forme anormale de varicose. Maria et sa mère Inga remercient tous les membres d’Ad Pacem pour leur aide. Dans sa lettre, Inga écrit : « Nous sommes des réfugiés internes de Kramatorsk et vivons actuellement dans un foyer à Kropivnyckij (Ukraine centrale). Nous avons perdu notre maison à Kramatorsk (à cause de la guerre). Ma fille étudie maintenant par correspondance à l’université d’Odesa. En été 2023, une tumeur s’est formée sur sa jambe gauche, sous le genou, et un examen a révélé la présence de varices. Le médecin a recommandé de les enlever chirurgicalement. Mais le coût de l’opération était trop élevé pour moi, car j’élève seule ma fille. Grâce à l’aide d’Ad pacem, cette opération nécessaire a été possible. Et ma fille guérira”.

Guerre de la Russie contre l’Ukraine

Dans l’équipe des médecins de l’hôpital de campagne qui ont reçu, début avril 2023, nos casques et gilet pare-balles était aussi Oleg, un infirmier-secouriste. Le 6 décembre 2023 par son portable, Oleg nous envoie un texto et les photos qui le montrent à l’hôpital. Dans son message il écrit: « Au début de l’invasion russe contre l’Ukraine, j’ai, comme beaucoup de mes collègues d’école, changé de classe et je suis parti au front en tant qu’infirmier-secouriste pour aider nos soldats à libérer notre pays des envahisseurs russes. Le 1 décembre 2023 nous transportions des blessés hors des champs de bataille quand nous avons été bombardés. J’ai été touché par des projectiles, mais sauvé grâce à l’aide de Dieu, au gilet pare-balles et au casque que vous avez achetés pour moi. Veuillez accepter mes sincères remerciements à l’occasion d’aujourd’hui, la Fête de Saint-Nicolas, et je vous adresse tous mes vœux pour une longue vie!”