Actions de soutien pour l'Ukraine, Guerre de la Russie contre l’Ukraine

Depuis mars 2023, Ad Pacem soutient le foyer pour enfants Misto Dobra (City of Goodness) à Tchernovitz (Ukraine occidentale), où le centre accueille 400 réfugiés de guerre, dont 150 enfants issus d’orphelinats.Il s’agit d’enfants âgés de la naissance à sept ans. Depuis le début de la guerre, le centre accueille également des mères avec des enfants provenant des zones de guerre. En outre, trois foyers pour enfants d’Odessa et de Mykolaiv y ont été évacués.Jusqu’à la mi-mai 2023, 10 lits d’enfants, 10 commodes pour enfants avec tables à langer, 5 purificateurs d’air et un nettoyeur à vapeur Kärcher ont été financés.

Newsletter

Newsletter 25

Chers amis,

La visite de musées, d’expositions et des lieux de mémoire des guerres passées fait partie des activités de notre association Ad Pacem. À cause de la période du Covid et de notre engagement auprès des réfugiés ukrainiens durant l’année 2022, à la suite de la guerre d’agression russe, nous avions temporairement suspendu ces activités.

Bastogne War Museum

Nous vous invitons le samedi 17 juin à visiter le Bastogne War Museum.
La visite guidée commencera au Musée à 9h30 pour se conclure, pour la première partie, vers 12h30. Après il y aura la possibilité de visiter la librairie du Musée et de prendre un café au Bistrot de la Paix. Nous pique-niquerons ensuite avec nos repas tirés du sac dans un espace du musée moyennant la consommation d’une boisson par personne. Vers 13h30 nous continuerons par une deuxième visite externe d’une durée d’une bonne demi-heure à quelques kilomètres du Musée.
Vers 14h30 nous entamerons le retour à la maison.
L’entrée coûtera 20€ pour les adultes et notre association paiera les billets d’entrée pour les jeunes de moins de 16 ans.
Pour ceux qui veulent se déplacer par co-voiturage, veuillez svp nous communiquer jusqu’au 15 juin sur [email protected] si vous êtes des nôtres, si vous avez une voiture ou aimeriez être amené en voiture à Bastogne.
Notre secrétaire qui se chargera d’organiser le déplacement par co-voiturage à partir de différents points de rassemblement prendra contact avec vous.

Bike for climate – bike for peace

J’en profite pour vous annoncer notre prochain bike for climate le samedi 15 juillet de 10h à 17h environ sur les pistes cyclables du sud du Luxembourg.
Se déplacer à vélo est bien pour la santé, le climat et pour la paix !
Dans ce sens n’hésitez pas à réserver cette date pour vous joindre à nous !
Vous pouvez d’ores et déjà nous communiquer votre participation par mail sur [email protected]. Nous vous enverrons début juillet par mail plus d’informations sur le tour proprement dit.

Salutations de paix !

Claude Pantaleoni
Président

Bike for climate - bike for peace

4e bike tour (samedi 20 mai 2023)

Le samedi matin 20 mai nous étions au nombre de huit à nous être donné rendez-vous à la gare de Bettembourg pour un tour à vélo de 46 km sur les pistes cyclables du sud du Luxembourg.

Nous sommes d’abord passés par Peppange (du côté de l’ancien couvent des Bénédictines) et par Hellange, pour ensuite traverser la frontière française au beau milieu des champs et découvrir sur notre route tour à tour les villages de Hagen et d’Évrange ainsi que les monuments érigés à la mémoire des victimes des deux guerres mondiales. Nous avons profité d’une pause à Évrange pour y visiter l’église néogothique dédiée à Saint Albin, ouverte au public, et admirer à l’intérieur les vitraux, dont deux thématisent notamment la guerre et la paix (l’église fut partiellement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et restaurée après la guerre).

Après avoir repassé à nouveau la frontière, nous nous sommes arrêtés à Aspelt près du château baroque et de la statue en bronze de Pierre d’Aspelt (1240-1320, Prince-électeur et archevêque de Mayence) qui a été érigée en 2021 en son honneur sur la place en face de l’église. La sculpture en question nous a cependant laissés assez perplexes en raison des choix artistiques : Pierre d’Aspelt est en effet représenté sans aucun insigne épiscopal et a une apparence étrangement androgyne.

La pause de midi a eu lieu à Dalheim, au pied du Monument de l’Aigle (il s’agit d’une colonne d’une hauteur d’une dizaine de mètres, au sommet de laquelle trône un aigle romain sur un globe terrestre). Ce monument a été érigé en 1855 par la « Société archéologique luxembourgeoise » à la mémoire de la présence civilisatrice romaine à Dalheim, notamment du vicus Ricciacum. À quelques pas de ce site nous avons aussi pu visiter le théâtre gallo-romain dans la descente vers Dalheim. Cet amphithéâtre antique date probablement du IIe siècle et devait avoir une capacité d’environ 3.500 spectateurs à l’époque.

Nous avons ensuite repris la route en passant par Hassel, Alzingen, et Hesperange, où nous avons fait une dernière pause autour de l’étang au cœur du parc municipal. À 16h30 notre groupe a de nouveau rejoint le parking de la gare de Bettembourg, terminus de ce tour à vélo aux conditions climatiques idéales.

Newsletter

Newsletter 24

Chers amis, chers membres d’Ad Pacem,

La redécouverte de la pratique du vélo symbolise les alternatives écologiques et énergétiques que les hommes et les femmes doivent (re)découvrir pour leur propre bien-être et celui des générations à venir. Les pistes cyclables créées ou mises en état ces dernières années sont là pour nous aider à changer, au moins en partie, nos habitudes de locomotion. S’y ajoutent aussi la (re)découverte de la nature de nos campagnes et forêts et le bien-être de l’air non pollué.

Notre comité Ad Pacem vous invite à pédaler ensemble
le samedi 20 mai de 9h30 à ca. 17h
sur un parcours en boucle que nous avons choisi,
au départ du parking de la gare de Bettembourg.
Vous pouvez découvrir le parcours en cliquant sur le lien suivant : Ad Pacem Bike Tour 4.

Il y a la possibilité d’arriver en train ou de laisser la voiture sur le parking pendant toute la journée. Chaque participant apportera un repas tiré du sac pour le déjeuner. Une liste de petits conseils sera envoyée deux jours avant aux participants. Vous pouvez nous communiquer votre participation par courriel à [email protected].

Se déplacer à vélo est bon pour la santé, le climat et pour la paix !
Dans ce sens n’hésitez pas à vous joindre à nous !

Veuillez aussi, dès à présent, retenir la date du samedi 17 juin pour notre visite du Bastogne War Museum, où nous attend une visite guidée le matin.
Plus d’informations suivront dans une prochaine Newsletter.

Meilleures salutations de paix !

Claude Pantaleoni
Président de l’asbl
« Pour la Paix et contre la Guerre »

Bike for climate - bike for peace

3e Bike for climate – bike for peace

29 avril 2023

Douze membres de l’association Ad Pacem se sont donné rendez-vous, en milieu de matinée, le samedi 29 avril 2023 sur le parking de la gare de Bettembourg (L) pour un tour à vélo. Après un début de printemps pluvieux et froid, cette sortie à vélo a permis de s’exposer pendant des heures au bon vent frais des prés et des champs.

Dépendance énergétique
L’association soutient la pratique du vélo, aussi au vu des guerres actuelles qui sont souvent des guerres pour le contrôle des champs de pétrole et de gaz ou pour porter dans la dépendance des populations entières qui n’en disposent pas.

Les énergies du pétrole et du gaz sont de puissants leviers de pouvoir entre les mains de certains États belligérants, comme c’est le cas de la Russie, longtemps grand fournisseur de ces énergies vis-à-vis de l’Europe et de l’Ukraine.

Il est vrai que la pratique du vélo permet seulement en partie de sortir de ces dépendances énergétiques. Mais elle symbolise la transition écologique vers les énergies renouvelables et saines pour l’homme.

Mineurs morts pour le développement du pays
Après la traversée de Dudelange-Burange et Budersberg, Kayl, Tétange et Rumelange avec son Musée des Mines, le groupe a fait une pause déjeuner au lieu-dit « Léiffrächen », au pied du Monument national des mineurs qui commémore les très nombreux morts dans les mines du Luxembourg depuis la deuxième moitié du 18e jusque dans les années cinquante du 20e siècle. À rappeler que plusieurs jeunes de 13 à 15 ans figurent parmi les victimes du travail dangereux dans les mines.

Le tour a continué avec la descente vers le Ellergrond, une réserve naturelle près de la frontière française jusqu’à Esch-sur-Alzette. Le groupe a ensuite emprunté la nouvelle passerelle de la piste cyclable qui mène jusqu’au cœur du site de Belval. Après une brève pause le groupe a poursuivi vers Lallange, Schifflange, Huncherange pour arriver vers 16h sur le parking de la gare de Bettembourg, terminus du tour.

Pistes cyclables sans cyclistes
Par cette journée vélo, l’association rappelle à tous les dirigeants politiques que la pratique du vélo doit être politiquement encouragée dans la population. De toute la journée les participants n’ont presque pas rencontré d’autres fans du vélo sur les pistes cyclables parcourues, qui sont toutes dans un état parfait.

Newsletter

Newsletter 23

Chers amis, chers membres d’Ad Pacem,

Pendant toute l’année 2022 les activités de notre association étaient fortement conditionnées par la guerre d’agression russe contre l’Ukraine. Nos aides allaient aux réfugiés ukrainiens qui affluaient d’abord dans les grandes villes de l’ouest de l’Ukraine et ensuite à des familles qui sont venues trouver refuge dans notre Région. Dans la deuxième partie de l’année les bombardements des villes par les missiles et les drones russes ont de nouveau accentué ces mouvements de population. Tout au long de l’année nous avons apporté nos soutiens, avec matériel et médicaments, à l’hôpital de Kramatorsk et à celui de Kharkiv ainsi qu’à une équipe de médecins qui portent secours dans un petit hôpital de campagne derrière le front ukrainien dans la région de Kharkiv. Nous aidons ces médecins maintenant surtout grâce aux recettes de la vente du calendrier de cette année.
Le front s’étant actuellement « stabilisé » dans le sud-est et le sud de l’Ukraine, les mouvements de population sont moindres, bien que les soldats blessés et morts, du côté ukrainien (la Russie ne donne aucune information sur ses soldats morts ou blessés) se comptent par centaines chaque jour.

Le 22 mars 2023 nous avons tenu notre 6e assemblée générale. Vous pouvez lire le compte-rendu de celle-ci en cliquant sur le lien suivant : Compte rendu de notre 6e assemblée générale 2023

Les prochains mois nous reprendrons des activités que nous avions commencées pendant les années 2018 et 2019, et que nous avions dû laisser tomber pendant les années de pandémie.
Nous organisons le samedi 29 avril de 9h15 jusque vers 17h une journée « Bike for future – bike for peace » sur les pistes cyclables du sud du Luxembourg. Vous pouvez découvrir le parcours grâce au lien suivant : Ad Pacem Bike Tour. Cette journée s’adresse à tous nos membres et à des amis intéressés. Vous pouvez communiquer votre participation par mail à [email protected].

Enfin, nous organisons une sortie pour connaître l’histoire des guerres par une visite au Bastogne War Museum, où nous pourrons revivre des moments forts de cette bataille des Ardennes. Ce sera le samedi 17 juin, de 8h30 (départ à Esch-sur-Alzette) jusqu’au retour vers 16h. Ceux qui sont intéressés peuvent déjà retenir cette date. Vous aurez plus d’informations et la possibilité pour vous inscrire dans une prochaine Newsletter.

Vous souhaitant bonne réception de cette Newsletter 23,
avec mes vœux pour plus de Paix,

Claude Pantaleoni
Président de l’asbl
« Pour la Paix et contre la Guerre »

Assemblées générales

Compte rendu de notre 6e assemblée générale 2023

Sommaire :

Mot de Bienvenue

  1. Les collectes et les envois au début de l’invasion russe en Ukraine
  2. Appels à dons et contacts avec des hommes et des femmes politiques
  3. L’accueil et l’accompagnement des familles de réfugiés ukrainiens
  4. Les aides envoyées aux hôpitaux de Kharkiv et Kramatorsk
  5. Le calendrier Ad Pacem 2023
  6. Les boursiers ukrainiens
  7. Les aides en Bosnie-Herzégovine (BiH) grâce au calendrier Ad Pacem 2022
  8. Conférences et concerts organisés
  9. Le site internet de Ad Pacem et la rubrique « Guerre russe contre l’Ukraine ».
  10. Rapport financier 2022
  11. Rapport de la révision de caisse
  12. Élection du nouveau conseil d’administration
  13. Divers

Le mercredi 22 mars 2023, le comité de l’association « Ad Pacem servandam – Pour la Paix et contre la Guerre asbl » a tenu sa sixième assemblée générale. Quatre des membres du Conseil d’administration étaient présents et douze membres donateurs s’étaient fait excuser. Au nom du comité, le président Claude Pantaleoni souhaita la bienvenue et invita tous à commémorer par une minute de silence les victimes d’une année de guerre en Ukraine.
Ensuite, il précisa que le comité s’était réuni en 2022 sept fois en séance de travail. Six Newsletter ont été envoyées aux membres qui étaient au nombre de cent cinq à la fin de 2022. Il précisa que 95% des activités de l’association avaient été en rapport aux conséquences de la guerre en Ukraine. Le président et la vice-présidente Natalya Pantaleoni firent alors un rapport détaillé des activités de 2022.

  1. Les collectes et les envois au début de l’invasion russe en Ukraine
    Dès les premiers jours de l’invasion russe, les membres du comité furent sollicités par des voisins et des membres qui voulaient absolument aider en apportant des biens, des vêtements, des couvertures, du linge, des vivres et des produits d’hygiène. Tout fut envoyé en Ukraine pour servir aux déplacés, réfugiés et victimes internes au pays. Avec quelques photos en Power Point, la vice-présidente retraça des moments-clés de cette aide.
  1. Appels à dons et contacts avec des hommes et des femmes politiques
    Les responsables de l’association prirent contact avec des responsables politiques au Luxembourg dans les communes de Steinsel et Differdange qui organisèrent un appel à dons par leurs services de distribution dans les boîtes aux lettres. La commune de Crusnes (F) fit un don et le maire de Serrouville (F) invita tous les réfugiés ukrainiens accueillis par Ad Pacem à partager le repas de la kermesse début juillet.
  1. L’accueil et l’accompagnement des familles de réfugiés ukrainiens
    En mars et avril 2022, priorité était donnée par l’association à l’accueil des familles qui demandaient à être accueillies. Les recevoir et les accompagner dans les centres d’accueil de la Région et chez des familles prêtes à les héberger était notre tâche première. Notre secrétaire organisait un cours d’apprentissage de la langue française pour une dizaine de réfugiés. Avec des photos, certains moments forts ont été rappelés par la vice-présidente.
  1. Les aides envoyées aux hôpitaux de Kharkiv et Kramatorsk
    Les appels à dons de notre Newsletter ont permis des envois de médicaments et de matériel médical à ces hôpitaux. Ces aides ont été documentées par des photos et commentées par la vice-présidente.
  1. Le calendrier Ad Pacem 2023
    Cette année, le calendrier élaboré par l’association présente l’Ukraine, un pays qui jusqu’au début de l’invasion russe, le 24 février 2022, était peu connu en Europe. Il a été réalisé avec des photos mises à disposition par deux photographes réfugiées ukrainiennes. Le bénéfice de la vente du calendrier permet d’aider une équipe d’une douzaine de médecins de l’hôpital de Kharkiv qui se relaient dans un hôpital de campagne derrière le front ukrainien pour secourir au plus vite les soldats blessés gravement. Depuis l’automne 2022, Ad Pacem finance une partie du matériel dont ces médecins ont besoin. Sur les photos, on a pu voir ce qui a été envoyé à ces médecins : gilets pare-balles, appareils téléphoniques spéciaux près du front, sacs de couchage (-15°), matelas, médicaments, pansements et matériel médical divers.
  1. Les boursiers ukrainiens
    Depuis ses débuts, l’association Ad Pacem soutient avec des bourses des réfugiés ukrainiens qui restent dans leur pays pour y faire des études universitaires. La vice-présidente a expliqué comment et en quoi la situation a changé pour chacun des boursiers.
  1. Les aides en Bosnie-Herzégovine (BiH) grâce au calendrier Ad Pacem 2022
    Le président a expliqué comment une partie du bénéfice de la vente du calendrier de l’année dernière a été offerte à l’association d’accompagnement thérapeutique ‘Zena Bratunac’ qui continue, trente ans après la guerre des Balkans (1992-95), à accompagner en Bosnie-Herzégovine par des thérapies, à l’abri de tout regard, des femmes qui souffrent encore psychiquement, et parfois physiquement, des maltraitances subies dans les camps de concentration de l’époque.
    L’autre partie du bénéfice a servi à payer l’immatriculation de trois jeunes femmes, issues de différentes communautés ethniques et religieuses de BiH qui ont suivi durant l’année académique 2022-23 des cours interreligieux et interculturels à la faculté catholique de l’université de Sarajevo. Ces cours leur servent pour mieux comprendre en BiH leur propre culture et religion et celles des autres communautés. Ainsi, elles cherchent à œuvrer dans la société bosniaque comme artisanes de paix et de compréhension multiethnique.
  1. Conférences et concerts organisés
    • Monsieur Jacques Faure a été invité par Ad Pacem, le 7 mai 2022, au Salon du Livre du Luxembourg (L) pour parler du thème :
      « Quelle politique pacifique de l’Europe face à l’agression russe contre l’Ukraine ? »
      Cet ancien diplomate français, issu de l’Administration centrale du ministère des Affaires étrangères, a rempli de nombreuses tâches au sein de différentes commissions à caractère européen. Et il a été ambassadeur de France dans différentes capitales de l’Europe de l’Est et, de 2008 à 2011, ambassadeur à Kiev.
    • Le 18 juin 2022, Ad Pacem a invité à la Maison pastorale de Longwy (F) Madame Galia Ackerman qui est née à Moscou du temps de l’Union soviétique. Elle est écrivaine, historienne, journaliste et traductrice du monde russe et ex-soviétique.
      Avec le thème de la conférence « Comprendre la Russie de Poutine et la guerre en Ukraine », elle a bien su montrer comment l’autocrate du Kremlin a construit son pouvoir et a préparé de longue date cette invasion russe en Ukraine.
    • Ensuite, c’était au tour de la vice-présidente de présenter deux concerts de bienfaisance dont les bénéfices étaient destinés à l’aide d’Ukrainiens victimes de la guerre dans leur pays :
      – le jour de l’indépendance de l’Ukraine, le 24 août, Laura et Daniel Pantaleoni ont donné un concertino à Serra Sant Abbondio (I).
      – et les Sœurs Franciscaines du Belair (L) ont organisé le concert de l’Avent au profit d’Ad Pacem.
  1. Le site internet d’Ad Pacem et la rubrique « Guerre russe contre l’Ukraine »
    Le responsable pour la programmation du site, Monsieur Laurent Tran Van Mang, a ensuite expliqué les attaques et piratages qu’a subis le site Ad Pacem servandam ces deux dernières années. À plusieurs reprises le site a été mis hors d’usage. Les attaques viennent pour la plus grande partie d’Amérique, de Russie et de Chine.
    Pour lui, il faut absolument se prémunir en construisant des défenses informatiques performantes.

  2. Rapport financier 2022
    Monsieur Christian Welter, le trésorier de l’association, a ensuite présenté le rapport financier détaillé.
    Après avoir donné cadre global des finances de l’année 2022, il a détaillé dans l’ordre les recettes obtenues grâce aux cartes de membre, les dépenses liées aux activités organisées, et ensuite les montants des dons reçus (de même que leur provenance) ainsi que des aides envoyées en Ukraine.
    M. Welter a terminé son rapport en détaillant le bénéfice obtenu de la vente du calendrier 2022 et de l’utilisation qui en a été faite.
  1. Rapport de la révision de caisse
    Le rapport financier 2022 avait été contrôlé et validé par le réviseur de caisse Monsieur Patrice Picart, qui a confirmé dans l’assemblée générale la gestion correcte et précise des finances.
  1. Élection du nouveau conseil d’administration
    Les mandats des membres du conseil d’administration touchant à leur fin, a eu lieu l’élection du nouveau conseil d’administration. Ont été élus comme nouveau président Claude Pantaleoni, comme vice-présidente Natalya Pantaleoni, comme trésorier et comme secrétaire Christian Welter et comme responsable de la programmation informatique, Laurent Tran Van Mang.
  1. Divers
    • Cette année deux sorties vélo « Bike for climate – bike for peace » sont prévues. La prochaine sortie d’une journée est programmée pour le samedi 29 avril sur les pistes cyclables du Sud du Luxembourg.
    • Comme le souvenir et la remémoration de notre histoire européenne deviennent de plus en plus importants et parce que des tentatives de réécriture de celle-ci se font jour, rien de mieux que d’organiser dans notre Grande Région, pour les membres de l’association, des visites guidées sur des lieux importants de mémoire et d’histoire.
    • Enfin, la vice-présidente a informé l’assemblée d’un projet d’aide important pour cette année 2023. Il s’agit de la construction d’une petite centrale électrique pour les trois grandes maisons d’habitation que constitue le Centre d’accueil d’enfants et d’orphelins à Tchernivtsi dans l’Ouest de l’Ukraine.